Soutien des commerces et artisans locaux : objectif atteint !

Contenu de la page : Soutien des commerces et artisans locaux : objectif atteint !

L’importance des commerces de village

Le rôle des commerces de proximité est indéniable sur l’animation d’un village. Les habitants s’y rencontrent, ce sont des lieux de vie. Ils sont porteurs d’emploi local et contribuent à attirer d’autres entrepreneurs dans le futur.

Comment le Plateau Picard agit ?

16 établissements soutenus en 3 ans
16 établissements soutenus en 3 ans
Localisation des opérations de modernisation des commerces (dans l’ordre chronologique de réalisation)
gif - 124 ko

La communauté de communes possède un service de veille économique, de recherche de locaux vacants, d’accompagnement des créateurs ou des professionnels souhaitant transmettre leur entreprise. Une chargée de développement économique y travaille en partenariat avec un réseau de partenaires (Chambre de Commerce et de l’Industrie, Chambre de Métiers et de l’artisanat, Oise-Ouest Initiatives) pour animer l’économie locale, accompagner les projets et éventuellement attribuer des prêts d’honneur.
Face aux évolutions de nos manières de consommer le Plateau Picard répond donc par des actions concrètes : soutien à la création, accompagnement à la reprise et aides financière à la modernisation. Action phare de ces dernières années, de mars 2014 à mars 2017 le FISAC (Fonds d’Intervention pour le Services, l’Artisanat et le Commerce) prévoyait d’aider 20 commerçants et artisans du Plateau Picard et l’objectif est à portée de doigt.

Le FISAC, c’est quoi ?

Le FISAC est fondé sur la solidarité financière entre les petites entreprises commerciales et artisanales et la grande distribution. Il s’agit d’aides directes (de l’État et de la Communauté de Communes) pour soutenir le financement de certains travaux de rénovation de façade commerciale, de sécurisation ou de mise aux normes d’accessibilité des personnes à mobilité réduite.
Depuis 2014, de nombreux contacts ont été pris par la chargée du développement économique, cependant l’instruction des dossiers de mise en conformité ne débouche pas forcément sur des travaux (dérogations économiques, techniques ou architecturales). À ce jour, 12 entreprises ont pu bénéficier d’aides, il ne reste que quelques semaines à d’éventuels entrepreneurs pour les solliciter !

A noter

Le FISAC en chiffres (de mar 2014 à décembre 2016)

  • 12 entreprises aidées
  • 5 dossiers en cours
  • 52 038 € d’aides du Plateau Picard
  • 36 533 € d’aides de l’État