Accueil > Habitat > Assainissement individuel > Installation d’un assainissement

Installation d’un assainissement individuel type

Contenu de la page : Installation d’un assainissement individuel type

Les eaux usées

Schéma d'une installation d'assainissement individuel type
Schéma d’une installation d’assainissement individuel type
gif - 117.9 ko

Les eaux usées sont produites à différents endroits de votre habitation : WC(1), cuisine(2) , salle de bains(3), machine à laver(4) …). Elles doivent être collectées pour être traitées par votre système d’assainissement.

À l’intérieur des habitations, les descentes d’eaux usées doivent être prolongées jusqu’au toit pour créer une prise d’air : c’est la ventilation primaire(6) .

Les eaux de pluie

Par souci écologique et économique, on peut récupérer les eaux de pluie dans une cuve pour nettoyer la voiture, utiliser dans les chasses d’eau ou arroser le jardin par exemple.Les eaux de pluie(5) ne sont jamais mélangées aux eaux usées dans un système d’assainissement non collectif. Elles doivent être rejetées dans le réseau pluvial de votre commune, dans un fossé ou pouvoir s’infiltrer dans le sol sur place.

Le prétraitement

Les eaux usées collectées contiennent des particules solides et des graisses qu’il faut éliminer afin de ne pas perturber le traitement : c’est le prétraitement.

Ce prétraitement est réalisé par la fosse toutes‑eaux(7) . Cette fosse assure la collecte des eaux usées, la dégradation partielle des matières polluantes par des bactéries et l’immobilisation des matières solides. Un préfiltre est obligatoire pour retenir les matières flottantes.

Les gaz produits au niveau de la fosse toutes eaux sont évacués par la ventilation secondaire(8) .

Cette ventilation, située en sortie de la fosse toutes eaux, est munie d’un extracteur(9) qui doit ressortir au-dessus de la maison.

Le traitement

L’élimination de la pollution à lieu lors de l’infiltration naturelle des eaux dans le sol ou dans un massif de sable, grâce à l’action de micro-organismes qui y sont naturellement présents.

Les eaux ainsi débarrassées de leurs polluants se dispersent ensuite dans le sous-sol.
Ces deux étapes (élimination et dispersion) constituent le traitement.

A noter

Votre assainissement doit se trouver :

  • À plus de 3 m d’un arbre ou d’une clôture,
  • À plus de 35 m d’un puits,
  • À plus de 5 m d’une habitation.

Adresses utiles

Habitat

Assainissement individuel

Télécharger la Vcard