Accueil > Services à la personne > Repas à domicile : le sens (...)

Repas à domicile : le sens du service public

Contenu de la page : Repas à domicile : le sens du service public

Dès le début de l’épidémie, les agents du service ont pris les mesures indispensables pour protéger les personnes âgées auxquelles elles rendent visites (port de masque, lavage de main avant et après chacune des livraison...) mais aussi pour se prémunir et préserver la continuité de service.

Malgré tout, certains agents ont du se mettre en retrait alors que le service connait un vrai essor depuis dix jours, avec de nouveaux inscrits et de nouvelles commandes, pour attendre aujourd’hui 570 repas livrés en une semaine.

Et c’est bien grâce au dévouement, à l’esprit d’équipe et à la solidarité entre les services communautaires que ce service de livraison continue d’assurer pleinement sa part dans la protection des plus fragiles, apportant soutien moral et veille sanitaire aux séniors isolés du territoire par leur visite quotidienne.

Pour remplacer les collègues provisoirement confinés, des agents du service Petite Enfance se dévouent depuis une semaine pour perpétuer ce service essentiel, dans son sens le plus noble.

Elles s’appellent Nathalie, Gaëtane, Chloé, Adrienne, Isabelle et Aline et elles parcourent quotidiennement 40 communes pour apporter leur repas à quelques 132 séniors du Plateau Picard.

A noter

  • 132 aînés inscrits
  • 26% d’augmentation par rapport à janvier 2020
  • 570 repas frais livrés chaque semaine